Partager
Version imprimable

Current Size: 100%

Conférence "Géologie du Massif Armoricain"

Localisation
mardi 12 févr.
Site Internet http://www.utlquiberon.fr
Email
Adresse 6 rue Jules Ferry Maison des Associations 56170 Quiberon
Conférence du 12 décembre donnée par Sylvain Blais, à 14H30, maison des associations.
Histoire géologique du Massif armoricain

Le Massif armoricain regroupe les terrains affleurant à l’Ouest du bassin de Paris et au Nord Ouest du bassin d’Aquitaine. Il s’agit d’un puzzle où 3 grandes chaînes de montagnes se sont succédées.

1/
La chaîne icartienne (2 milliards d’années) : les roches les plus anciennes du Massif armoricain ont été définies dans la baie d’Icart à Guernesey et retrouvées dans le Trégor et dans la région de Cherbourg.

2/ La chaîne cadomienne (750 – 540 millions d’années) a structuré le Trégor, la baie de Saint Brieuc, les régions de Saint Malo et de Fougères.

3/ La chaîne varisque (ou hercynienne) est le résultat de la collision entre 2 continents et a déformé les parties centrale et méridionale du Massif armoricain. Cette histoire se termine il y a 300 millions d’années. Une très longue période d’érosion s’en suit, pénéplainant les reliefs existants

Il y a 20 millions d’années environ, le Massif armoricain est envahi par une mer tempérée à chaude, très riche en fossiles dont les accumulations sont connues sous le nom de faluns.
L’histoire régionale se poursuit au quaternaire où les périodes froides (recul de la mer) succèdent à des périodes chaudes (transgressions marines). Ces variations marines sont bien visibles dans les paysages du Massif armoricain.
Les tempêtes récentes modifient la morphologie des côtes.
Le Massif armoricain est un véritable musée géologique à ciel ouvert où l’histoire, commencée il y a 2 milliards d’années, se continue à l’heure actuelle.
  • Français
  • English
  • Deutsch